home
home
teachers
monasteries
nepal
india
tibet
nunnery
sponsorship
about
photo gallery
teachings
publications
medical clinics
tibet projects
stupas for peace
tsering art school
shechen archives
Contributions
contacts
Cliniques médicales



Les cliniques médicales font partie d’un vaste programme social dirigé par Rabjam Rinpoché impliquant les moines et les nonnes de Shéchèn. L'objectif de ce programme est le maintien de la santé des communautés locales environnantes.

Clinique Shéchèn, Népal

Les infrastructures peu développées au Népal rendent les soins virtuellement inaccessibles aux habitants de ce pays. Lorsqu’au début des années1980 Dilgo Khyentsé Rinpoché fonda le monastère Shéchèn Tennyi Dargyeling à Bodhnath au Népal, il voulait éventuellement inclure une clinique médicale afin d’en faire bénéficier la communauté locale.

La clinique médicale fut inaugurée en octobre 2000 par Shéchèn Rabjam Rinpoché, l’abbé du monastère de Shéchèn. Elle est adjacente au monastère à Bodhnath, dans la banlieue de Katmandou la capitale du Népal, où on y retrouve une communauté surpeuplée de réfugiés. La clinique dispense des soins médicaux de qualité à la grande communauté environnante ainsi qu’aux réfugiés du Tibet et aux habitants des régions montagneuses et ce, quels que soient la religion, le groupe ethnique ou l’allégeance politique. Les services sont dispensés sur la base d’une structure de coûts variables; les soins médicaux et les médicaments étant fournis gratuitement aux patients économiquement défavorisés. La clinique reçoit mensuellement plus de 3 500 patients.

Elle offre des soins variés. En plus de la médecine allopathique et des soins dentaires, on y retrouve la médecine tibétaine et les thérapies alternatives telles qu’homéopathie et acupuncture. Le personnel médical comprend quatre médecins népalais spécialisés en médecine familiale, un médecin spécialisé en médecine tibétaine, une gynécologue, un homéopathe népalais, des infirmières diplômées, un technicien de laboratoire, des médecins et thérapeutes étrangers de passage à la clinique. Il y a une pharmacie, un service pour tuberculeux, un laboratoire où est effectué l’analyse du sang, de l’urine et des selles. On y teste également gratuitement le HIV.

De manière générale, la situation politique au Népal demeure incertaine et une grande partie du pays est entre les mains des rebelles maoïstes. En conséquence, environ 60 000 personnes fuient les conflits dans les campagnes pour trouver une paix relative dans la vallée de Katmandou. Plusieurs personnes se retrouvent en situation de détresse, un grand nombre d’entre elles étant des mères monoparentales.

Afin de répondre à ce besoin urgent, la clinique Shéchèn s’est dotée de nouveaux locaux. Notre nouvelle aile comprend un hospice, un laboratoire plus perfectionné, une salle de conférences et des chambres supplémentaires pour les médecins bénévoles. Selon nos estimés, 60% de nos patients sont traités sans frais et reçoivent leurs médicaments gratuitement.

Il y a une pharmacie, un service pour tuberculeux, un laboratoire où est effectué l’analyse du sang, de l’urine et des selles. On y teste également gratuitement le HIV. La construction d'un nouveau bâtiment commencera bientôt. Il y aura une clinique pour sidéens, un hospice et on y effectuera des chirurgies mineures. La clinique Shéchèn est largement financée par des donateurs privés et des fondations. Cette clinique holistique à vocation caritative est parmi les premières de ce genre au Népal ainsi qu’une des rares intégrant des programmes sociaux amorcés par une communauté monastique tibétaine au service des communautés laïques et monastiques.



Centre de planning familial

La planification des naissances représente une priorité au Népal. En effet, à la naissance, le taux de mortalité mère-enfant, ainsi que pendant les premières années de vie, est l'un des plus élevés au monde. Nous voulons donc améliorer le niveau de santé des familles et leur éducation sanitaire constitue l'une de nos préoccupations majeures.

Le centre de planning familial en santé et fécondité occupe une aile à l’intérieur de la clinique Shéchèn et traite 300 à 350 personnes par mois. La grande majorité d’entre elles ( 75% ) reviennent pour un suivi. On s’attend à ce que ce nombre augmente jusqu’à 800 patients par mois une fois que les aménagements nous permettront d’avoir un plus grand nombre de locaux. Le centre dessert les femmes les plus pauvres, leur donne des soins et des consultations spécialisées d`une qualité reconnue par les autorités. Ces soins sont pratiquement inexistants au Népal pour les familles pauvres.

Le centre de planning familial offre des services sociaux aux femmes maltraitées et abandonnées ainsi qu'à leurs enfants. La clinique exerce un suivi pour les soins dispensés aux patients de même qu'aux personnes qui lui sont référées.

Clinique dentaire
La clinique dentaire offre un équipement des plus modernes aux dentistes qualifiés qui y travaillent. Elle permet à la population qui ne peut se payer des soins dentaires d’y avoir accès. Nous comptons parmi notre personnel deux dentistes, des assistants et un prothésiste. Des dentistes de passage à la clinique travaillent sur une base bénévole. Pour mieux rencontrer les besoins croissants de la population à desservir, un bureau de dentiste ainsi que deux chaises ont été récemment ajoutés.

Informations pour les Canadiens: http://pages.videotron.com/mricard/

Inde

Il y a également un monastère de Shéchèn en Inde à quelques centaines de mètres de l’arbre de la Bodhi et du stoupa de l’Éveil à Bodhgaya au Bihar. Cet État est le plus pauvre de l’Inde. L’aide médicale n’est pas disponible dans les régions éloignées où les gens sont très pauvres et sans ressources. Une clinique mobile est le meilleur moyen de rendre accessible les soins médicaux aux diverses communautés d’hindous, de bouddhistes et « d’intouchables ». Une clinique médicale tibétaine et une pharmacie sont aussi situées sur le terrain du monastère.

Le centre administratif de la clinique mobile opère à partir de Bodhgaya. Cette dernière possède un laboratoire qui lui permet d’effectuer les analyses immédiatement. Elle fait de nombreux arrêts dans les localités environnantes de l’État du Bihar, dispensant des soins de santé gratuits. La clinique peut traiter plusieurs maladies infantiles. Les personnes handicapées, les personnes pauvres, sans ressources et incapables de se déplacer peuvent consulter un médecin. Le personnel donne de l’information sur les soins préventifs et sanitaires.

Une clinique allopathique permanente a été créée sur le terrain du monastère et nous avons besoin de fonds supplémentaires pour la maintenir et l'agrandir. Il s'agit là de l'un des rares programmes créés et administrés par un monastère tibétain pour venir en aide à la collectivité.

Veuillez nous contacter pour obtenir de plus amples informations.

Tibet

Située au Tibet oriental, la clinique Shéchèn adjacente au monastère de Shéchèn a traité plus de
6 000 patients et son aide s’avère inestimable pour la communauté des nomades qui demeure dans cette région éloignée. La clinique a un médecin résident permanent, un dispensaire et a récemment ajouté les infrastructures permettant l’hospitalisation des patients.

Le programme de projets Shéchèn au Tibet a construit et entretient plus de 16 autres cliniques et dispensaires à travers tout le Tibet oriental. Le programme parraine la formation de jeunes médecins tibétains et amorce l’importation de médicaments dans la région. Cette année, un médecin bénévole est venu pendant un mois apporter son aide dans le traitement des patients et a mis en place des projets visant à améliorer les soins médicaux. Le programme espère que de telles initiatives seront prises par de nombreux autres médecins bénévoles.


Les moines et les nonnes de Shéchèn demeurent fortement engagés dans ces projets humanitaires ayant pour objectif la santé de la communauté locale. Si vous êtes un professionnel de la santé et que le bénévolat vous intéresse, vous êtes bienvenu. Nous avons besoin d’un personnel médical qualifié tels que médecins, infirmières et autres qui veulent travailler dans les cliniques et cela même pour une brève période. Toutes nos cliniques ont un besoin urgent de contributions sous forme de fonds, de médicaments ainsi que de fournitures médicales. Si vous pouvez aider sous quelque forme que ce soit, s’il vous plaît contactez smk@mos.com.np ou shechen@sprynet.com

Adresse où faire parvenir votre contribution financière pour les projets au Tibet:

KARUNA "Humanité et développement"
37, rue du Bois de Boulogne
92200 Neuilly sur Seine, France
info@karuna-fr.org