home
home
teachers
monasteries
nepal
india
tibet
nunnery
sponsorship
about
photo gallery
teachings
publications
medical clinics
tibet projects
stupas for peace
tsering art school
shechen archives
Contributions
contacts
Enseignements


La Marche vers l’Éveil
Par Shantideva

Chapitre 3

Puissé-je être le protecteur des abandonnés, le guide de ceux qui cheminent et, pour ceux qui désirent l’autre rive, être le vaisseau, la barque, le pont; être l’île de ceux qui ont besoin d’une île, la lampe de ceux qui ont besoin de lampe, le lit de ceux qui ont besoin de lit, l’esclave de ceux qui ont besoin d’esclave; être la pierre miraculeuse, le vase au grand trésor, la formule magique, la plante qui guérit, l’arbre des souhaits, la vache d’abondance!

De même que la terre et les autres éléments servent aux multiples sages des êtres innombrables répandus dans l’espace infini, puissé-je, de multiples façons, être utile aux êtres qui occupent l’espace, aussi longtemps que tous ne seront pas délivrés!

De la même façon que les Bouddhas précédents ont saisi la Pensée de l’Éveil et s’y sont entraînés graduellement, je fais naître en moi la Pensée de l’Éveil pour le bien du monde et je pratiquerai dans leur ordre tous les exercices qui y préparent.


Chapitre 9

D’où viendraient le plaisir et la douleur? Qu’est-ce qui peut être agréable ou odieux? En quête de l’absolu, qu’y a-t-il à désirer, qui désire?

Si on examine le monde des vivants, qui meurt? Qui naîtra? Qui est né? Qu’est-ce qu’un parent, un ami?

Chapitre 10

Que les oiseaux, les arbres, les rayons de lumière, le ciel fassent entendre sans cesse aux êtres la voix du Dharma!

Aussi longtemps que durera l’espace et le monde, aussi longtemps puissé-je travailler à détruire les douleurs du monde!

Extrait de La Marche vers L’Éveil
Version réalisée par le Comité de traduction Padmakara
Éditions Padmakara

Retour aux enseignements